France

L’assurance auto idéale pour la première voiture Commentaires fermés sur L’assurance auto idéale pour la première voiture

L’assurance auto idéale pour la première voiture

Posted by on Août 6, 2017 in France

Une fois son permis à la poche, le jeune conducteur ira vite chercher à s’acquitter sa toute première voiture. Etant une grande nouveauté dans la vie d’une personne, le fait de posséder une voiture l’oblige à faire un ensemble de choix, notamment celui de l’obligation d’avoir une assurance auto pour se couvrir contre plusieurs risques. Cependant, devant la diversité de choix offerts par les assureurs tels que Filiassur, Axa ou Allianz, cette catégorie doit beaucoup réfléchir avant de décider de l’assurance qui correspond au mieux à leurs attentes.

Jeune conducteur : quelle voiture choisir ?

Tout conducteur est exposé aux risques et aux accidents, notamment les plus jeunes d’entre eux. Pour ce genre de profil, il est alors recommandé de choisir un véhicule avec une puissance limitée, surtout au niveau de la vitesse, pour réduire les risques d’accidents et également les risques de se prendre en excès de vitesse. Ainsi, prendre une ancienne voiture peut s’avérer la meilleure solution pour les jeunes conducteurs. Cela leur évite également de se payer une assurance tous risques, relativement coûteuse pour cette catégorie d’assurés.

Comment choisir son assurance auto ?

Autre que les montants de prime d’assurance, la qualité du service, les délais et tout ce qui va avec un contrat d’assurance, le choix de souscrire pour une telle ou telle offre se fait parfois en fonction des garanties offertes pour les besoins spécifiques. Dans leurs offres spécifiques, Filiassur, BNP Paribas, Generali, Axa et les autres compagnies proposent des contrats personnalisés au besoin du client.

Il est ainsi possible d’avoir une garantie de dépannage auto ou une assurance au kilomètre (Pay how you drive) qui calcule le montant de la prime en fonction du trajet parcouru par le véhicule. Cette prestation pourrait bien attirer l’attention des jeunes conducteurs qui veulent simplement expérimenter la conduite. Une autre offre est disponible sur le marché d’assurance français à savoir la possibilité d’autoriser un proche à prendre le volant, lorsque l’assuré est incapable de conduire. Ce dernier peut aussi se faire louer un service taxi, que les assureurs proposent, dans d’autres circonstances.

Quelle que soit la nature de l’assurance proposée, le jeune conducteur devrait faire attention au moment de son choix et prendre en considération ses offres spécifiques afin de profiter au mieux de son contrat.

 

Learn More
Les procédures juridiques collectives des tribunaux de commerce Commentaires fermés sur Les procédures juridiques collectives des tribunaux de commerce

Les procédures juridiques collectives des tribunaux de commerce

Posted by on Août 2, 2017 in France

Entre les différents litiges et problèmes du monde de l’entreprise, le tribunal de commerce est l’un des tribunaux les plus actifs de tout le paysage juridique. En effet, les situations les plus fréquentes sont relatives aux différentes procédures collectives entamées à l’encontre des entreprises en difficulté économique. Depuis le cabinet Philippe Jeannerot & Associés, l’administrateur judiciaire , très expérimenté avec ces différentes mesures, nous explique les différentes situations probables.

La procédure de sauvegarde de l’entreprise

Survenue généralement en première intention, la procédure de sauvegarde de l’entreprise concerne les sociétés en situation financière critique. C’est le tribunal de commerce qui prononce l’ouverture de cette procédure en désignant les parties qui y seront impliquées. Son objectif principal est de permettre à l’entreprise de réorganiser sa structure, en s’appuyant sur l’aide de l’administrateur judiciaire, pour identifier les mécanismes nécessaires à redorer le blason.

Durant cette phase, le chef d’entreprise garde le contrôle total de la gestion de sa société et bénéficie d’un tas d’avantages lui permettant de maintenir l’activité dans de conditions favorables comme la levée de l’interdiction de chéquier, la suspension des intérêts de retard, l’arrêt des intérêts légaux et l’interdiction du paiement des créances qui sont nées avant l’ouverture de la procédure.

Le redressement judiciaire

Il s’agit de l’étape dans laquelle on constate une cessation de paiements et le tribunal désigne ainsi un administrateur judiciaire, pour assister les dirigeants à préparer un plan de redressement capable de réaliser ces trois objectifs : assurer la pérennité de la production, apurer le passif et conserver les emplois. Cette phase s’entame par une période d’observation durant laquelle l’administrateur joue le rôle de conseiller à la prise de la décision. Dans certains cas, il pourrait remplacer le management.

Le redressement aboutit généralement à faire trois constatations : soit la réussite de la procédure et la mise en place d’un plan de redressement sur dix années, soit la constatation qu’il faut céder une partie ou la totalité de l’entreprise pour garantir sa survie, soit l’échec de la procédure et la liquidation de la société.

La liquidation judiciaire

Le scénario le moins favorable pour les entreprises est la constatation de l’impossibilité du redressement et donc le tribunal décidera de liquider l’entreprise. Il nommera ainsi un mandataire liquidateur qui va assurer la vente de l’actif de l’entreprise aux enchères publiques ou de gré à gré et gérer le licenciement économique du personnel. Les sommes récupérées serviront au règlement des créances, notamment ceux des salariés en priorité.

Learn More
Que pense Philippe Tesson, à propos de l’élection d’Emmanuel Macron ? Commentaires fermés sur Que pense Philippe Tesson, à propos de l’élection d’Emmanuel Macron ?

Que pense Philippe Tesson, à propos de l’élection d’Emmanuel Macron ?

Posted by on Mai 28, 2017 in France

Toujours avec ce joli sourire aux lèvres, cet enthousiasme et cette dynamique positive, Audrey Crespo-Mara a chaleureusement accueilli ce matin, Philippe Tesson, le journaliste de presse écrite, le chroniqueur de radio et de télévision et l’écrivain de renom qui a apparemment beaucoup à dire à propos de la victoire d’Emmanuel Macron le nouveau président de la République Française.

A cinq jours de l’élection du nouveau Président de la France, Emmanuel Macron, la journaliste de LCI Matin voulait avoir l’avis d’un expert et un critique dans le domaine politique, Philippe Tesson.

Qu’a dit le talentueux écrivain au sujet de l’élection d’Emmanuel Macron lors de son débat ce lundi ?

Le journaliste du Quotidien de Paris a explicitement répondu à la question de la présentatrice phare de LCI, Audrey Crespo-Mara : « Ça nous étonne pas, c’était prévu après tous ces épisodes et ces événements. Je m’attendais à ça, je m’attendais à ce que Emmanuel Macron devienne le Chef d’Etat. »

En janvier dernier, dans Le Point, Philippe Tesson avait écrit : « L’ascension de Macron est un prodige républicain »


Le journaliste et le chroniqueur de la radio, a confirmé qu’il s’agit bien évidement d’un miracle Républicain.  « On peut dire ça oui, la victoire d’Emmanuel Macron est un phénomène extraordinaire. » Commente Monsieur Tesson.

« Est-ce qu’à 89 ans on a envie de voter Macron ? »

La journaliste de LCI et l’épouse de Thierry Ardisson demande en souriant « Nous avons donc bel et bien, un président beaucoup plus jeune que beaucoup d’entre nous, un chef d’Etat de 39 ans, vous en avez 89. Est Est-ce qu’à 89 ans on a envie de voter Macron ? »

L’âge ne m’intéresse pas autant que le parcours de la personne. Je suis de la droite et j’ai voté pour la droite. C’est tout ce qui m’intéresse. Je trouve que c’est très intéressant de la part de la droite de penser dès maintenant à jouer cette chance qui s’offre à la France.

Macron joue un peu à l’enfant Jésus

Philippe Tesson, pense qu’Emmanuel Macron a été sincère quand il a dit qu’il manque à la démocratie française un principe monarchique et qu’il a tout à fait raison, « ce n’est pas de l’autorité » et c’est ce que Hollande n’a pas compris durant ses 5 années de pouvoir.

 

 

 

Learn More
Les fonctionnalités du scanner X-Mind Trium Commentaires fermés sur Les fonctionnalités du scanner X-Mind Trium

Les fonctionnalités du scanner X-Mind Trium

Posted by on Mar 28, 2017 in France

Durant l’année 2016, le groupe Français Acteon, spécialisé dans la production d’équipement d’imagerie médicale et de santé dentaire, a dévoilé son nouveau scanner 3D. Baptisé « X-Mind Trium », le nouvel appareil à très haute technologie a été présenté dans une cérémonie dans la filiale italienne du groupe à Milan en présence de plusieurs professionnels du domaine ainsi que la presse. Révolutionnaire dans son concept, ce nouveau bijou technologique vient faciliter l’examen par images 3D aux dentistes comme l’a présenté le PDG du groupe. Il se distingue ainsi par quatre fonctionnalités très utiles pour les praticiens.

Réduire les artefacts

Le groupe Acteon a toujours encouragé son pôle de recherche et développement. « Il faut mettre la force des ingénieurs au service des médecins ». En ce qui concerne le « X-Mind Trium », l’innovation est bien présente. En effet, l’appareil est équipé d’un filtre dynamique adaptatif qui donne au praticien la possibilité de reconstruire l’image en réduisant les artefacts. Différents niveaux de réduction sont disponibles pour permettre au dentiste d’adapter le filtre en fonction du cliché.

La planification implantaire

Les dentistes ont besoin d’un scanner précis pour pouvoir comprendre la mâchoire de leurs patients. Grace à « X-Mind Trium » d’Acteon, ces derniers se procurent un appareil leur offrant une très grande précision d’images en 3D ce qui facilitera la planification des traitements à administrer aux patients et le suivi de l’évolution de leur cas. Pour les opérations de pose d’implants, la modélisation 3D offerte par ce scanner permet de choisir avec pertinence la taille et la forme des prothèses à poser par rapport à la morphologie du patient.

Le diagnostic endodontique

Beaucoup de dentistes préfèrent recourir au diagnostic endodontique. Grace à ce scanner, ledit diagnostic profite de la qualité d’image de « Trium » en utilisant le filtre de réduction des artefacts, des images haute définition et de petits champs de vision.

La céphalométrie

La flexibilité des collimateurs de l’appareil permet au patient une liberté de placement sur le module céphalométrique. En effet, le bras de l’appareil est plus court ce qui offre au Trium la possibilité de réaliser la plus petite empreinte au sol qui existe. De ce fait, le patient sera un placement plus commode et le scanner générera une empreinte très réduite. Le dentiste gagnera en résultat puisqu’il va pouvoir dégager une résolution optimale pour son diagnostic.

 

 

 

Learn More
L’économie bleue, grande absente des débats à la présidentielle Commentaires fermés sur L’économie bleue, grande absente des débats à la présidentielle

L’économie bleue, grande absente des débats à la présidentielle

Posted by on Mar 7, 2017 in France

En France, le tissu économique ne concerne pas uniquement les activités habituellement connues, mais il repose aussi bien sur d’importantes transactions faites dans les mers et les océans. Selon une étude menée par Boston Consulting Group (BCG), l’économie bleue représente 14% du PIB français, soit 270 milliards d’euros. Des experts en économie, comme Philippe Jeannerot, voient un grand potentiel dans ce secteur économique. En revanche, les débats de la présidentielle ne semblent pas du même avis.

Une économie à part entière

Personne ne peut nier les chiffres que réalise l’économie de la mer. En effet, ce secteur créer de la valeur à hauteur de 14% du PIB national et occupe plus de 820000 emplois. C’est une économie qui trouve du soutien de la part de grands acteurs comme la Marine nationale, les Armateurs de France et l’Institut de recherche public Ifremer. Au niveau des recettes, c’est le tourisme au bord de mer qui génère le plus de revenus, vient après le transport maritime et la construction navale.

Avec toutes ces données, l’économie bleue reste comme l’élément indésirable des programmes politiques des candidats à la présidentielle. Dans son baromètre sur «la maritimisation de l’économie française », la Fondation de la Mer (qui regroupe tous les acteurs de cette économie), a estimé que le potentiel de la mer et des océans « sont largement méconnus » en France. Aucune campagne présidentielle ne tient compte d’ailleurs de ce potentiel. De l’autre côté, le baromètre a révélé quelques points faibles de cette économie pour sensibiliser les candidats à l’Elysée. Parmi ces faiblesses, le problème de l’import : la France importe 85% de sa consommation de produits de la mer ce qui peut relativement baisse si les acteurs politiques mènent un vrai débat autour de l’économie bleue.

Un phénomène culturel

C’est difficile d’expliquer que les campagnes présidentielles ignorent totalement la réalité et le potentiel de l’économie de la mer. Cependant, la Fondation de la mer pense qu’il s’agit d’un phénomène tout à fait culturel, lié à la formation des élites politiques. D’ailleurs, l’auteur du livre « La mer est l’avenir de la France, Jean-Marie Biette, explique ce phénomène par le fait que ces candidats, comme la majorité des autres acteurs politiques, sont issus des hautes écoles d’administration, à l’instar de l’ENA, où on ne trouve pas de formations destinées à cette économie. Les élites préfèrent donc se concentrer sur d’autres domaines que de poser des questions sur la situation de l’économie maritime du pays.

Learn More
Assurance Maladie relance le DMP en renversant ses perspectives Commentaires fermés sur Assurance Maladie relance le DMP en renversant ses perspectives

Assurance Maladie relance le DMP en renversant ses perspectives

Posted by on Fév 22, 2017 in France

Après plusieurs tentatives en vain, l’assurance maladie compte relancer le « Dossier Médical Personnalisé » (DMP) avec une nouvelle version mieux réfléchie pour 2017. Ceci intéresse également les compagnies d’assurances telles que FIliassur, qui peuvent profiter de cette nouveauté en modernisant leurs procédés également. Pour garantir la réussite de cette nouvelle approche, l’Assurance Maladie vient de mettre en place un test dans neuf départements.

Cette fois, c’est la bonne ?

Ce n’est pas la première fois que l’assurance maladie essaye d’instaurer ce modèle du « dossier médical personnalisé » dans ses services pour faciliter l’accès aux soins médicaux à tous les Français. Après l’échec des tentatives précédentes, on espère que celle-ci soit la bonne. D’ailleurs, on a même commencé une expérimentation sur une échelle de neuf départements, dont le Bas-Rhin, Cote d’Or, Haute Garonne, Puy de Dôme, Doubs et Somme, depuis décembre 2016 pour évaluer l’efficacité du DMP.

Alors que les promesses des années précédentes sont toutes parties en vain, la réussite de ce test pourra généraliser l’application de ce modèle sur toute la France en 2019.

A propos du dossier médical personnalisé

Le dossier médical personnalisé est tout simplement un carnet de santé en ligne qui permet la consultation et la gestion de l’historique et état médical de la personne en direct sur la plateforme mon-dmp.fr sans passer par la paperasse administrative. Il est accessible chez les médecins, les urgences et les hôpitaux pour permettre à ces derniers de consulter les infections chroniques, les allergies, les derniers bilans de santé et analyses ainsi que les traitements que leurs patients ont eus au cours de leur vie.

Toutefois, ce dossier ne date pas d’aujourd’hui et l’assurance maladie comptait bien le généraliser en 2007 même.  En effet, les médecins sont les premiers responsables de ce retard : ces derniers traient à mettre à jour les données de leurs patients en voyant qu’il s’agit d’une tache administrative supplémentaire à leur charge, voire même inutile dans certains cas de petites maladies.

De son côté, l’assurance maladie semble avoir trouvé la meilleure solution pour cette année. Il s’agit de renverser la situation : les patients se chargeront de la création et la gestion de son propre dossier médical personnalisé sur ladite plateforme, ce qui évitera aux médecins cette tâche. D’ailleurs, l’idée de passer par une première expérimentation permettra à l’assurance maladie de tester et de corriger les erreurs qu’elle aura identifié pour améliorer le produit final.

Learn More
scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services