Que pense Philippe Tesson, à propos de l’élection d’Emmanuel Macron ?

Que pense Philippe Tesson, à propos de l’élection d’Emmanuel Macron ?

Toujours avec ce joli sourire aux lèvres, cet enthousiasme et cette dynamique positive, Audrey Crespo-Mara a chaleureusement accueilli ce matin, Philippe Tesson, le journaliste de presse écrite, le chroniqueur de radio et de télévision et l’écrivain de renom qui a apparemment beaucoup à dire à propos de la victoire d’Emmanuel Macron le nouveau président de la République Française.

A cinq jours de l’élection du nouveau Président de la France, Emmanuel Macron, la journaliste de LCI Matin voulait avoir l’avis d’un expert et un critique dans le domaine politique, Philippe Tesson.

Qu’a dit le talentueux écrivain au sujet de l’élection d’Emmanuel Macron lors de son débat ce lundi ?

Le journaliste du Quotidien de Paris a explicitement répondu à la question de la présentatrice phare de LCI, Audrey Crespo-Mara : « Ça nous étonne pas, c’était prévu après tous ces épisodes et ces événements. Je m’attendais à ça, je m’attendais à ce que Emmanuel Macron devienne le Chef d’Etat. »

En janvier dernier, dans Le Point, Philippe Tesson avait écrit : « L’ascension de Macron est un prodige républicain »


Le journaliste et le chroniqueur de la radio, a confirmé qu’il s’agit bien évidement d’un miracle Républicain.  « On peut dire ça oui, la victoire d’Emmanuel Macron est un phénomène extraordinaire. » Commente Monsieur Tesson.

« Est-ce qu’à 89 ans on a envie de voter Macron ? »

La journaliste de LCI et l’épouse de Thierry Ardisson demande en souriant « Nous avons donc bel et bien, un président beaucoup plus jeune que beaucoup d’entre nous, un chef d’Etat de 39 ans, vous en avez 89. Est Est-ce qu’à 89 ans on a envie de voter Macron ? »

L’âge ne m’intéresse pas autant que le parcours de la personne. Je suis de la droite et j’ai voté pour la droite. C’est tout ce qui m’intéresse. Je trouve que c’est très intéressant de la part de la droite de penser dès maintenant à jouer cette chance qui s’offre à la France.

Macron joue un peu à l’enfant Jésus

Philippe Tesson, pense qu’Emmanuel Macron a été sincère quand il a dit qu’il manque à la démocratie française un principe monarchique et qu’il a tout à fait raison, « ce n’est pas de l’autorité » et c’est ce que Hollande n’a pas compris durant ses 5 années de pouvoir.

 

 

 

scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services